Un cœur sans limites

Nous sommes heureux de partager deux nouvelles pratiques d’Alan Wallace, axées sur le développement d’états d’esprit bienveillants, que vous trouverez sous le titre Un cœur sans limites.

La bienveillance se dit en sanscrit maitrī, ou metta en pali, qui est lié au mot « ami ». Une traduction prosaïque de ce mot est simplement « convivialité ». En anglais, la convivialité décrit un mode de comportement, un comportement amical. C’est certainement un élément de la signification visée dans les pratiques de ce cours, mais l’amour bienveillant est avant tout une qualité de l’esprit, bien que, bien sûr, il s’exprime dans le comportement.

Dans ces pratiques, l’amour bienveillant envers soi-même est un préambule pour cultiver la bienveillance envers tous les êtres. Il y a de bonnes raisons pour commencer cette pratique avec nous-mêmes. De nos jours, lorsque nous sommes stressés ou que notre estime de soi est faible, le flot constant des pensées de surface peut être fortement négatif et empêche d’entrer en contact avec un sentiment plus profond de plénitude. Entrer en contact avec une paix et un amour plus profonds en soi conduit à une compréhension et une appréciation plus profondes de notre nature interconnectée.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de conseils concernant votre pratique de la méditation ou tout autre sujet lié à l’application.

Suivant

Fondements de la méditation