De cœur à cœur

Le week-end dernier, Charles Hastings a participé à une journée avec des patients atteints de myocardiopathie congénitale, une anomalie cardiaque qui peut provoquer la mort subite. La journée s’adressait également à leurs familles, qui, en plus d’être en premier ligne pour soutenir le patient, sont souvent porteurs symptomatiques ou asymptomatiques du gène responsable.
Charles dit :
Ces patients, de tous âges, doivent éviter certaines activités et disposer en continu d’un système de protection et de soins d’urgence pour faire face à un éventuel arrêt cardiaque. En France, il existe des soins de grande qualité pour cette maladie, associant un soutien technique de pointe avec un soutien logistique et psychologique, non seulement de l’individu, mais également de la famille.
C’était émouvant d’écouter enfants, parents et proches parler de leur vécu et de leur façon de s’entraider. Leur désir de découvrir la méditation était d’abord motivé par un besoin de réduire le stress. Cependant, j’ai senti que, confrontés aux défis existentiels les plus fondamentaux de la vie, ils connaissaient déjà une certaine profondeur d’expérience qui se perd souvent dans les schémas habituels de nos vies à grande vitesse. C’était merveilleux de passer un moment de calme ensemble, d’être simplement présent, et de générer de l’amour dans un esprit de solidarité et de partage.
Photo : Will-o-heart.
il y a 2 ans
Article suivant

Saisir l'instant