Chers amis, je travaille à l’hôpital en Suisse en gériatrie. La situation commence à se compliquer. Les jeunes soignants, médecins et infirmières, ont peur et en même temps envie de donner cœur et âme pour nos malades. Je me fais beaucoup de soucis pour eux, j’essaye d’être à la hauteur du soutien dont ils ont besoin. Dans cette situation la méditation m’aide énormément et votre acte de présence de ce matin me touche bcp. Merci à vous et merci à M. Ricard. Toute belle journée.

W., Suisse